Catalogue > Recherche : WITCHWOOD

Orkhestra International

DAVE COUSINS

Two Weeks Last Summer

  • CD
  • Folk
  • 2013
  • Witchwood
  • Réf. WW 2010
  • Code OCD/P
  • 17.50 € TTC
    5.00 € TTC
Avec DAVE COUSINS, DAVE LAMBERT, MILLER ANDERSON, JON HISEMAN, ROGER GLOVER, TOM ALLOM, RICK WAKEMAN et TOM NEWMAN

L'enregistrement du premier solo de DAVE COUSINS s'intercala entre les albums Grave New World (1972) et Bursting At The Seams (1973). Contrairement aux deux disques des STRAWBS qui rendent compte de mélodies alambiquées, d'arrangements travaillés comme de textes noirs et torturés, Two Weeks Last Summer coule telle l'eau d'une source claire, et profite pleinement de son épuration instrumentale. COUSINS s'entoura de musiciens prestigieux comme RICK WAKEMAN, ROGER GLOVER (bassiste de DEEP PURPLE) et JON HISEMAN (batteur de COLOSSEUM), mais aussi de DAVE LAMBERT qui allait sous peu incorporer la formation. Certaines des chansons sont depuis devenues des classiques folk-pop passés au répertoire des STRAWBS : October To May, We'll Meet Again Sometime ou Two Weeks Last Summer.

SANDY DENNY

19 Rupert Street

  • CD
  • Folk
  • 2013
  • Witchwood
  • Réf. WW 2053
  • Code OCD/P
  • 17.50 € TTC
SANDY DENNY, 19 Rupert Street
SANDY DENNY, chant, guitare

Enregistrement effectué chez ALEX et PATSY CAMPBELL à Glasgow le 5 août 1967, et récemment retrouvé par DAVE COUSINS des STRAWBS, groupe dont SANDY DENNY était la chanteuse. Une voix lestée d'émotion s’attèle à ces magistrales versions de Who Knows Where the Times Goes (SANDY DENNY), Fairy Tale Lullaby (JOHN MARTYN), Milk And Honey (JACKSON C. FRANK), The Leaves of Life, She Moves Through The Fair ou The Midnight Special (en duo avec ALEX CAMPBELL). SANDY allait en rejoignant bientôt le groupe FAIRPORT CONVENTION devenir la reine du folk-rock british.

SANDY DENNY AND THE STRAWBS

All Our Own Work

  • CD
  • Folk
  • 2013
  • Witchwood
  • Réf. WW 2047
  • Code OCD/P
  • 17.50 € TTC
SANDY DENNY, chant, guitare / DAVE COUSINS, chant, guitare, banjo / TONY HOOPER, chant, guitare / RON CHESTERMAN, contrebasse

Sorti après coup en 1973, l’album éponyme des STRAWBS (1967), considéré des spécialistes comme le tout premier jet phonographique du folk-rock britannique, s’offre une réédition gonflée de douze inédits (vingt-quatre chansons au total). A noter une version merveilleuse de Who Knows Where the Time Goes que SANDY DENNY allait réenregistrer avec FAIRPORT CONVENTION peu de temps après. Indispensable.


THE STRAWBS

Of A Time

  • CD
  • Rock
  • 2013
  • Witchwood
  • Réf. WW 2054
  • Code OCD/P
  • 17.50 € TTC
DAVE COUSINS, chant, guitare / TONY HOOPER, chant, guitare / RON CHESTERMAN, contrebasse / Et NICKY HOPKINS, JOHN PAUL JONES, RONNIE VERRELL, THE LONDON SYMPHONY ORCHESTRA, etc.

Supposé paraitre entre SANDY DENNY & THE STRAWBS et THE STRAWBS, cet album jugé trop kitsch par le label A&M - GUS DUDGEON le produisit et TONY VISCONTI en écrivit les arrangements - a longtemps été la pièce manquante de la discographie du groupe de DAVE COUSINS. Première parution d'un disque ignoré depuis plus de quarante ans, aux arrangements très symphoniques (en fait plus en résonance des albums des MOODY BLUES ou de FAMILY que de ceux des BEE GEES, fâcheuse comparaison qui lui valut son éviction en 1968) incluant d'autres inédits savoureux de la même période.

THE STRAWBS

Live at the Calderone, NY 1975

  • CD
  • Rock
  • 2000
  • Witchwood
  • Réf. WW 2041
  • Code OCD/P
  • 17.50 € TTC
THE STRAWBS, Live at the Calderone, NY 1975
Avec DAVID COUSINS, DAVE LAMBERT, CHAS CRONK, ROD COOMBES, JOHN MEALING et ROBERT KIRBY

Les STRAWBS furent extrêmement populaires outre-atlantique. Lors du concert du 4 décembre 1975, face à un public new-yorkais conquis d’emblée (le Calderone Concert Hall de Long Island n'étant éloigné que d'une demi-heure à peine du centre de Manhattan), les “fraises” désormais flanquées des claviéristes JOHN MEALING et ROBERT KIRBY (arrangeur des disques de NICK DRAKE) laissaient le folk loin derrière eux et témoignaient d'un son plus rock, évoquant KING CRIMSON ou YES, notamment sur les passages avec mellotron.


© Graphisme & développement S. Celotti