Catalogue > Recherche : PARCO DELLA MUSICA

Orkhestra International

FRANCESCO BEARZATTI

Portrait of Tony

FRANCESCO BEARZATTI, Portrait of Tony

Hommage à TONY SCOTT, clarinettiste de jazz américain, d’origine sicilienne : ANTONY JOSEPH SCIACCA aurait eu 100 ans le 17 juin 2021 ! Rappelons-nous de son disque qui annonçait le genre new age, Music for Zen Meditation, énorme succès phonographique au début des années 70 ! Vainqueur du top jazz 2011, le saxophoniste FRANCESCO BEARZATTI a publié sur le même label (Parco della Musica) un Live in France à la tête de son trio THE BEARS (MPR 062) et collabora au disque de WALTER BELTRAMI, Kernel Panic, avec JIM BLACK et STOMU TAKEISHI (MPR 050) qui séduisit les amateurs du CLAUDIA QUINTET, de DAVE DOUGLAS et de TIM BERNE.


FRANCESCO BEARZATTI & THE BEARS

Live in France

FRANCESCO BEARZATTI & THE BEARS, Live in France
FRANCESCO BEARZATTI, saxophone ténor, clarinette / ERIC SURMENIAN, contrebasse / MANHU ROCHE, batterie

Live du 1er novembre 2006 au chateau de Grignan du trio de BEARZATTI, saxophoniste ténor et clarinettiste italien qui serait élu par l'académie du jazz meilleur musicien européen moins de cinq ans plus tard. “Nous avons souhaité la publication de ce concert lorsqu’à la réécoute, on s’est aperçu à quel point cette soirée avait été magique : une osmose superbe rêgnait entre nous trois, le son et et l’enregistrement sont de grande qualité. J’ai signé toutes les compositions sauf deux : Mister PM de MANHU ROCHE, est dédiée à MICHEL PETRUCCIANI, Contact, de style klezmer, a été écrite par JOEY BARON.” (FRANCESCO BEARZATTI)

WALTER BELTRAMI

Kernel Panic

WALTER BELTRAMI, Kernel Panic
WALTER BELTRAMI, guitare / GIOVANNI FALZONE, trompette / FRANCESCO BEARZATTI, saxophone ténor, clarinette / STOMU TAKEISHI, basse / JIM BLACK, batterie

Supergroupe rassemblant cinq pointures du jazz international. Les dix compositions pêchues et inventives que le quintette enregistra à Udine l'été 2012 séduiront les amateurs du CLAUDIA QUINTET, de TIM BERNE ou des groupes électriques de DAVE DOUGLAS. Recommandé.

GABRIELE COEN QUINTET

Leonard Bernstein Tribute

GABRIELE COEN QUINTET, Leonard Bernstein Tribute
GABRIELE COEN, saxophone soprano, clarinette / ALESSANDRO GWIS, piano, électronics / BERNARDINO PENAZZI, violoncelle / DANILO GALLO, basse, contrebasse / ZENO DE ROSSI, batterie

Instigateur des KLEZROYM, signataire de deux “best-seller” sur le prestigieux label de JOHN ZORN (Awakening et Yiddish Melodies In Jazz), et d’un disque en sextette sur Parco della Musica (Sephirot Kabbalah in Music / MPR 086) le multi-anchiste italien infiltre son jazz contemporain de mélodies juives depuis le début de ce millénaire. Il rend, avec l’aide de l’arrangeur émérite ANDREA AVENA, hommage au compositeur de West Side Story. Une revisitation inspirée.

GABRIELE COEN SEXTET

Sephirot Kabbalah in Music

GABRIELE COEN SEXTET, Sephirot Kabbalah in Music
GABRIELE COEN, saxophones, clarinettes, flûte / LUTTE BERG, guitare / PIETRO LUSSU, piano Fender Rhodes, orgue Hammond / MARCO LODDO, basse / LUCA CAPONI, batterie / PIERPAOLO BISOGNO, vibraphone, percussions

Instigateur des KLEZROYM et signataire de deux disques sur le prestigieux label de JOHN ZORN (Awakening et Yiddish Melodies In Jazz), le multi-anchiste italien infiltre son jazz contemporain de mélodies juives depuis le début de ce millénaire. GABRIELE COEN nous propose ici dans une approche mystique du mystère de la Création une relecture des Sephirot, dix entités primordiales de la Kabbale. Transposées à la psychologie humaine, celles-ci s'étagent comme les rameaux d'un même arbre tandis que leurs canaux, au nombre de vingt-deux, rejoignent la symbolique des vingt-deux lettres de l'alphabet hébraïque. La musique louche, quant à elle, sur la période électrique de MILES DAVIS (In A SIlent Way et Bitches Brew) comme - restons en famille - sur les DREAMERS et l'ELECTRIC MASADA de JOHN ZORN.


© Graphisme & développement S. Celotti