Catalogue > Recherche : TRACCE

Orkhestra International

DAVE BURRELL

Plays His Songs Featuring Leena Conquest

  • CD
  • Jazz / Improvisation
  • 2010
  • Tracce
  • Réf. RTP 0018
  • Code OCD/M
  • 16.50 € TTC
DAVE BURRELL, Plays His Songs Featuring Leena Conquest
DAVE BURRELL, piano / LEENA CONQUEST, chant

C'est grâce à l'album Expansion (HT 001), que ce partenaire d'ARCHIE SHEPP, MARION BROWN ou PHAROAH SANDERS, sortit en 2004 d'un long mutisme discographique. Le duo qu'il a fondé avec la chanteuse soul LEENA CONQUEST, régulière des projets de WILLIAM PARKER (Cornmeal Dance, Raining on the Moon The Inside Songs of Curtis Mayfield), passa au festival de jazz de Bordeaux en 2008. Et grava un répertoire de ballades romantiques (aux paroles écrites par la poétesse MONIKA LARSSON), rejoignant la tradition de JELLY ROLL MORTON, JAMES P. JOHNSON et DUKE ELLINGTON. Lequel, à la façon d’un aria vibrant, s'ouvre avec Teardrops For Jimmy, un hommage à JIMMY GARRISON, et se referme sur Crucificado, l'une des compositions les plus emblématiques du pianiste de la New Thing.

MIKE COOPER AND FRIENDS

Beach Crossing

  • CD
  • Jazz / Improvisation
  • 2009
  • Tracce
  • Réf. RTP 0010
  • Code OCD/M
  • 16.50 € TTC
MIKE COOPER AND FRIENDS, Beach Crossing
Avec MIKE COOPER, ALVIN CURRAN, RICHARD NUNS, etc

Voyage sous le signe du palmier, au gré des courants et des destinations exotiques favorites du guitariste anglais. Chansons hawaïennes, blues, improvisation, piano et instruments maori.

WILLIAM PARKER

The Inside Songs Of Curtis Mayfield

  • CD
  • Jazz / Improvisation
  • 2009
  • Tracce
  • Réf. RTP 0011
  • Code OCD/M
  • 16.50 € TTC
    5.00 € TTC
WILLIAM PARKER, The Inside Songs Of Curtis Mayfield
Le groupe se produisit en novembre 2008 au Pôle Sud, le club de Banlieues Bleues. Les reprises de CURTIS MAYFIELD, dont les protest-songs furent des hymnes retentissants du Black Power et du mouvement des droits civiques aux États-Unis dans les années 60, mixent poésie, Afrique, gospel, jazz, soul et funk. Et le concert-hommage explosif de Rome de la même tournée, rend compte de l'œuvre du soulman le long de titres intemporels (People Get Ready, We The People Who Are Darker Than Blue, Freddie's Dead, I Am So Proud, etc) servis par des arrangements jazz, rendant justice à ses textes engagés et portés par les voix fortes d'AMIRI BARAKA (auteur, plus connu sous le nom de LEROI JONES, du Peuple Du Blues) et de la danseuse et vocaliste LEENA CONQUEST.

VIKTORIA FREY

Attenzione Oggi Non Cantiamo Quello Che Vi Aspettate

  • CD
  • Jazz / Improvisation
  • 2009
  • Tracce
  • Réf. RTP 0002
  • Code OCD/M
  • 16.50 € TTC
 VIKTORIA FREY, Attenzione Oggi Non Cantiamo Quello Che Vi Aspettate
Quatuor fondé à Rome en 2000 et interprétant, en écho des reprises fameuses de MIKE WESTBROOK, les musiques de HANNS EISLER et de KURT WEILL sur des textes de BERTOLD BRECHT. Grâce à leur maitrise de l'improvisation, à l'intégration réussie des sons électroniques ainsi qu'à l'aide d'un réarrangement original et pertinent du matériau musical, l'œuvre des expressionnistes allemands se retrouve admirablement réactualisée. Ce groupe qui se produisit peu dans l'Hexagone occasionna l’un des temps forts du festival des Musiques Innovatrices de Saint-Etienne en 2002.

ROBERT WYATT

Radio Experiment Rome, February 1981

Classica Répertoire

  • CD
  • Rock
  • 2009
  • Tracce
  • Réf. RTP 0014
  • Code OCD/M
  • 16.50 € TTC
ROBERT WYATT, chant, claviers, percussions, guimbarde

Rome, février 1981. La RAI invite l’ex-chanteur / batteur de SOFT MACHINE à réaliser une émission (Un Certo Discorso) consacrée à ses procédés de composition. ROBERT WYATT ayant fait remarquer qu’on ne commandait pas l’inspiration à dates et heures fixes, et qu’il pourrait bien ne rien se passer - le résultat allait nous prouver tout l’inverse - au cours de cette semaine d’expérimentations à laquelle il se rendait sans plan préétabli, l’accent fut davantage mis sur le cheminement créatif et les différents stades d’élaboration des morceaux (ce que les anglo-saxons appellent un work-in-progress) que sur la réalisation d'un produit fini, marketé. Et ce contrairement aux us et coutumes des maisons de disques, soucieuses d’une rentabilité la plus immédiate possible avec leurs artistes. Toute l’idiosyncrasie et le courage dont rendait compte une telle entreprise nous interrogent d'autant plus lorsqu’on sait qu’elle eut lieu au début d’une décennie, les années 80, marquée par un carriérisme forcené en matière artistique et n’accordant que peu de place au rêve et à l’errance. Après trois jours d’ébauches, le huit-pistes tourna pour de bon, immortalisant 45 minutes de musique, inédite à ce jour, dont une nouvelle version de sa chanson sur NELSON MANDELA, Born Again Cretin, Opium War aux traitements vocaux très radiophoniques, un standard de CHARLIE PARKER (Billy’s Bounce) et un irrésistible Heathens Have No Souls, repris à la guimbarde. Toutes ces chansons ayant bien sûr été enregistrées en totale liberté, délivrées de la pression qu’infligent habituellement les temps de studio comptés, avec WYATT, assisté de son épouse ALFREDA BENGE, comme seul maître à bord après Dieu. Cette session émouvante éclaire un pan méconnu du WYATT essayiste et artisan. A rapprocher impérativement du reste de son œuvre.

Temporairement indisponible / Temporarily out of stock

© Graphisme & développement S. Celotti