Catalogue > Recherche : RED TOUCAN

Orkhestra International

KYLE BRUCKMANNíS

Wrack

  • CD
  • Jazz / Improvisation
  • 2009
  • Red Toucan
  • Réf. RT 9323
  • Code OCD/N
  • 16.50 € TTC
    5.00 € TTC
KYLE BRUCKMANNíS, Wrack
KYLE BRUCKMANN, hautbois, cor anglais / JEB BISHOP, trombone / JEN CLARE PAULSON, alto / TIM DAISY, percussions / KURT JOHNSON, contrebasse

Avec son côté “musique de chambre du XXe siècle”, le quintette de KYLE BRUCKMANN se distingue par une rencontre timbrale unique. Il faut dire que cor anglais, hautbois, trombone et alto sont non seulement peu employés mais encore plus rarement associés dans un contexte jazz. L'équilibre entre la part écriture (louchant par moments du côté de SCELSI, FELDMAN ou IVES) et la part improvisatoire (à des lieues de l'abstraction stérile ou des outrances sonores de l'autre groupe de BRUCKMANN, LOZENGE) mérite d'être saluée. Six compositions originales et une reprise, celle du Lonely Woman d'ORNETTE COLEMAN, pour l'une des versions les plus poignantes jamais gravées.

STEVE COHN

Iro Iro

  • CD
  • Jazz / Improvisation
  • 2009
  • Red Toucan
  • Réf. RT 9334
  • Code OCD/N
  • 16.50 € TTC
    5.00 € TTC
STEVE COHN, Iro Iro
STEVE COHN, piano, shakuhachi, percussions / MASAHIKO KONO, trombone / TOMAS ULRICH, violoncelle / KEVIN NORTON, batterie, vibraphone

“Intéressé par une creative music de chambre, STEVE COHN peint ici quatre grandes impressions accaparantes, qui accrochent leurs atmosphères différentes - quoique lentes, toutes - aux coins d'une proposition singulière ayant à voir autant avec une musique contemporaine défaite qu'avec une improvisation languide et torturée. Sous les coups de NORTON (sur batterie ou vibraphone) et l'archet d'ULRICH, Iro Iro (que traduirait « ceci cela ») agite alors le fantasme d'une musique qu'aurait pu servir CHICO HAMILTON s'il avait davantage donné dans l'expérimentation, et démontre l'œuvre singulière de STEVE COHN en petit comité. ” (GUILLAUME BELHOMME / Le Son du Grisli)

MARILYN CRISPELL / FRANÇOIS HOULE

Any Terrain Tumultuous

  • CD
  • Jazz / Improvisation
  • 2009
  • Red Toucan
  • Réf. RT 9305
  • Code OCD/N
  • 16.50 € TTC
MARILYN CRISPELL / FRANÇOIS HOULE, Any Terrain Tumultuous
MARILYN CRISPELL, piano / FRANÇOIS HOULE, clarinette

Ces dix compositions plus classiques que jazz, écrites pour leur majeure partie par FRANÇOIS HOULE, encadrent de belles vélléités improvisées. C'est sans nul doute la part qui justifie le titre de l'opus à propos de “quelque terrain accidenté”. MARILYN CRISPELL et FRANÇOIS HOULE partagent la même sensibilité comme une pratique experte et rodée de la musique contemporaine, ce qui leur permet de se retrouver tout naturellement en phase. Et ce que démontre, preuves par dix à l'appui, ce magistral album de 1995 renfermant quelques moments de pure magie.

DuH

in Just

  • CD
  • Jazz / Improvisation
  • 2011
  • Red Toucan
  • Réf. RT 9341
  • Code OCD/N
  • 16.50 € TTC
    5.00 € TTC
 DuH, in Just
FRANK GRATKOWSKI, saxophone alto, clarinette basse, alto / SZILARD MEZEI, alto / ALBERT MARKOS, violoncelle / MARTIN BLUME, batterie, percussions

Quatuor germano-hongrois constitué autour de MARTIN BLUME à l'occasion du Festival Scene Ungarn dans le land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Enregistré au Loft de Cologne le 3 mai 2010.

ENSEMBLE X

Ensemble X

  • CD
  • Jazz / Improvisation
  • 2012
  • Red Toucan
  • Réf. RT 9344
  • Code OCD/P
  • 17.50 € TTC
    5.00 € TTC
 ENSEMBLE X, Ensemble X
Avec CARL LUDWIG H‹BSCH et l'ENSEMBLE X (NATE WOOLEY, XAVIER CHARLES, EIKO YAMADA, ANGELIKA SHERIDAN, PHILIP ZOUBEK, NICOLAS DESMARCHELIER, TIZIANA BERTONCINI, MARTINE ALTENBURGER, ULRICH PHILLIPP, OLIVIER TOULEMONDE, MICHAEL VORFELD, etc.)

“HÜBSCH n'ignorant pas les obligations et parfois les facilités qui peuvent décider du faire d'une grande formation d'improvisateurs, sa direction épouse des formes d'arrangements intelligents : ainsi des strates de sons oscillent et tremblent sous les coups d'instruments à vent obnubilés par les graves pour laisser place à des plages d'improvisation percutante, de climats contrastés ensuite et d'atmosphères plus contemporaines enfin. Comme les noms, les instruments s'emmêlent avec autant de force que de discrétion, leurs turbulences ravivant à intervalles les flammes de leur profond acte de communion.” (GUILLAUME BELHOMME / Le son du grisli)


© Graphisme & développement S. Celotti