Catalogue > Recherche : "lr 702"

Orkhestra International

LEONARDI / COLONNA / BERTONI / BLUMER / GEISSER

L'Eterno

  • CD
  • Jazz / Improvisation
  • 2019
  • Leo Records
  • Réf. LR 830
  • Code OCD/M
  • 16.50 € TTC
 LEONARDI / COLONNA / BERTONI / BLUMER / GEISSER, L'Eterno
STEFANO LEONARDI, flûtes / MARCO COLONNA, clarinettes / ANTONIO BERTONI, violoncelle / FRIDOLIN BLUMER, contrebasse / HEINZ GEISSER, percussions

Le flûtiste STEFANO LEONARDI avait rendu un brillant hommage à THOMAS CHAPIN sur un disque paru en 2014 (Conversations / LR 702). Ce quintette de chambre a choisi le patronyme de l'Eterno, nom donné au tronc d’un pin abbatu par la foudre dans la chaîne alpine des monts de Lagorai dans le Trentin. “La flûtiste italien STEFANO LEONARDI s’était déjà signalé à nos oreilles avec Conversation About Thomas Chapin (cf. Culturejazz « 3 grands orchestres et autres pépites » 21/11/2014). Le revoici en quintette, avec la même rythmique suisse, Heinz Geisser (percussions) dont nous avons souvent rendu compte des productions (COLLECTIVE 4TET, ENSEMBLE 5) et FRIDOLIN BLUMER (contrebasse), partenaire régulier de GEISSER dans ce même ENSEMBLE 5. S’ajoutent deux solistes italiens, MARCO COLONNA (différentes clarinettes) et ANTONIO BERTONI (violoncelle), soit un alliage sonore original. Cette musique improvisée nerveuse dynamique, lumineuse, parfois stridente, force l’attention” (JEAN BUZELIN / Culturejazz)

LEONARDI / PASTOR / BLUMER / GEISSER

Conversations About Thomas Chapin

  • CD
  • Jazz / Improvisation
  • 2014
  • Leo Records
  • Réf. LR 702
  • Code OCD/M
  • 16.50 € TTC
 LEONARDI / PASTOR / BLUMER / GEISSER, Conversations About Thomas Chapin
STEFANO LEONARDI, flûtes / STEFANO PASTOR, violon / FRIDOLIN BLUMER, contrebasse / HEINZ GEISSER, batterie

Altiste prodigieusement inventif qui marqua la fin du précédent millénaire, élève de JACKIE MACLEAN et auteur de huit disques phares pour le label Knitting Factory, THOMAS CHAPIN fut emporté par une leucémie en 1998 à l'âge de quarante ans. Quatre musiciens lui rendent ce brillant hommage, le type de conversations que CHAPIN aurait probablement été enthousiasmé d'entendre.


© Graphisme & développement S. Celotti